Vous avez atterri sur le site Français

1 million de tonnes en 1 an au Qatar avec l’usine Marini Top Tower 3000 P

Performance et fiabilité : les clés d’une réussite centenaire
1 000 000 de tonnes en un an ! Alcat Contracting Company, l’un des principaux producteurs et distributeurs d’asphalte, basé à Doha au Qatar, a atteint ce résultat impressionnant avec une facilité déconcertante.
Il y a plusieurs raisons à cette réussite, à commencer par la nouvelle politique commerciale de l’entreprise et son excellente couverture du marché Qatari, auxquelles il faut ajouter le choix
d’un partenaire extrêmement fiable et performant : Marini et l’usine Top Tower 3000 P.
L’unité Top Tower 3000 P d’Alcat est une usine à béton capable d’une production horaire de 240 tonnes, possédant une capacité de stockage de 100 tonnes.

Malgré son âge (réalisée en 2013, partageant le site avec une précédente unité Marini MAP155 toujours en excellent état de fonctionnement), cette usine de conception compacte et innovante, avec le filtre positionné au-dessus du sécheur, représente encore aujourd’hui ce qui se fait de mieux en matière de production d’asphalte. La preuve ? La facilité avec laquelle l’usine d’asphalte a pu répondre aux exigences de la récente norme Qatari QCS 2014, actuellement l’une des
réglementations parmi les plus strictes dans le secteur de la construction routière.

Le développement de la demande sur le marché et la signature d’un contrat de
fourniture d’asphalte pour l’autoroute Orbital, un chantier d’infrastructure stratégique des autorités régionales en prévision de la prochaine coupe du monde de football FIFA 2022 ont incité l’entreprise ALCAT à pousser son usine Top Tower 3000 P à son rendement maximum pendant plus de 300 jours en 2017, avec des pics de production d’activité ininterrompue de
24 heures par jour, 6 jours par semaine. Une cadence inimaginable pour toute autre
usine, si l’on envisage les problèmes d’usure qu’un tel rythme peut entraîner, en particulier
sur le golfe persique, une zone climatique particulièrement difficile.

Les chiffres valent mieux qu’un long discours : Entre octobre 2016 et novembre 2017, l’usine a produit environ 980 000 tonnes, au rythme mensuel de 70 000 tonnes, avec un pic de
110 000 tonnes sur les mois de janvier et de février 2017.